definition de la facilitation graphique

Qu’est-ce que la facilitation graphique ?

Terminé, les réunions d’équipe longues et ennuyeuses, voire contre-productives ! Quel manager n’a pas connu cette contrainte de réunir tous les services de l’entreprise pour la mise en place d’un nouveau process, d’une nouvelle vision ou d’un nouveau canal de vente ? Difficile de centraliser et de résumer les attentes du service produit, les contraintes du service informatique, les recommandations du service qualité et les objectifs commerciaux de la direction mais, grâce à la facilitation graphique, le manager peut enfin trouver une méthode de travail plus adaptée à la gestion de projet.

En 1977, David Sibbet fondateur de l’agence The Grove Consultants International, à San Francisco, développe les techniques de facilitation graphique et mène des séminaires de découverte et d’initiation à travers le monde.

“Les personnes qui travaillent visuellement ont de meilleures idées, prennent de meilleures décisions et sont plus déterminées à produire des résultats.” D. Sibbet

Que ce soit pour une séance de brainstorming, une séance de teambuilding ou la réflexion sur un nouveau projet, la facilitation graphique constitue un outil parfait pour obtenir un résultat synthétique des échanges, des craintes, mais aussi de l’énergie ou des nons-dits qui ont lieu au cours de la session.

Comment fonctionne la facilitation graphique ?

Le concept est simple (en apparence !) : il s’agit de retranscrire les idées en concept visuels sur une fresque murale.
Votre facilitateur.rice graphique capture le flux de la conversation, par exemple, en réunion entre collaborateurs, en saisit les éléments clés, les liens entre les idées, et les retranscrit sous forme de graphismes, colorés et explicites.
Empathie, questionnements et neutralité sont de mesure pour savoir quoi et à quel moment le dessiner. L’objectif des séances n’est pas de dessiner tout ce que l’on entend, mais bien d’aider à rendre visible l’intangible.
Voici donc une perspective supplémentaire au service du management d’une équipe : c’est le visuel au service des idées pour penser, comprendre, réfléchir et co-concevoir.

definition de la facilitation graphique
alerte-facilitation-graphique

A retenir !

Le facilitateur graphique est un professionnel qui utilise des images pour cartographier les conversations en temps réel et faciliter la pensée collective.

Quels sont les avantages de la facilitation graphique ?

La facilitation graphique a de nombreux avantages pour les managers et chefs d’équipe, en quête d’outils pour la gestion de projets et l’échange avec les collaborateurs :
  • améliore l’attention des participants
  • facilite la compréhension de sujets complexes
  • développe la créativité des équipes
  • permet de visualiser un processus rapidement
  • permet d’embrasser d’un seul regard les informations d’un point de vue global
  • implique tous les sens dans le processus ;
  • améliore la mémoire, l’attention et la concentration ;
  • collabore au développement créatif et émotionnel ;
  • assume un rôle dirigeant et actif du participant
    aide à ordonner et à organiser les idées de manière logique ;

À qui s'adresse la facilitation graphique ?

La facilitation graphique a de nombreux avantages pour les managers et chefs d’équipe, en quête d’outils pour la gestion de projets et l’échange avec les collaborateurs :
  • Chefs d’entreprise
  • Managers
  • Team Builder
  • Responsable commercial
  • Responsable de pôle projet
  • Chef des Ressources humaines
  • Chef de projet
  • Chef de produit
  • Startup
  • Speaker
  • Scientifiques
  • Explorateurs
  • Projectionnistes

Quel est le matériel du facilitateur graphique ?

Une bonne facilitation graphique exige un équilibre entre la capacité à écouter, à synthétiser les idées et à les mettre sur papier. Votre facilitateur / facilitatrice graphique intervient habituellement avec son matériel de dessin.
Bien que le plus important soit le contenu, il sera équipé de :

  • Marqueur noir : C’est le marqueur le plus important. Il est recommandé d’en avoir toujours un de rechange à portée de main, car c’est celui qui est le plus utilisé.
  • Marqueurs de couleur : ils permettent de souligner, de colorer et d’ombrer. Pour le texte, il est recommandé d’utiliser les plus foncés, et pour le surlignage et l’ombrage, les plus clairs.

Quant à l’équipe hôte, elle lui fournira un tableau blanc ou une fresque murale et si les murs ne sont pas exploitables, des chevalets.

Comment se former à la facilitation graphique ?

Se former à la facilitation graphique, c’est possible !  En utilisant cet outil, vous pourrez :

  • mieux mémoriser les points clés de vos réunions,
  • rendre vos notes plus synthétiques et agréables à partager,
  • interagir autrement en réunion
  • brainstormer plus ludiquement
  • éprouver le flow

N’hésitez pas à me contacter pour une formation sur mesure.

Je propose des formations d’initiation ou de perfectionnement au scribing et sketchnoting, en présentiel ( à Paris, en Europe ou ailleurs ), ou via visio-conférence, avec les traditionnels marqueurs, ou en digital.